Comment un parfum évolue-t-il au fil des heures ?

La pyramide olfactive
Un parfum change au cours de la journée. C’est ce que l’on appelle la pyramide olfactive.
Une pyramide olfactive donne une image visuelle de la composition d’un parfum et permet de distinguer l’ordre dans lequel les senteurs arrivent au nez. Elle définit en fait, la structure du parfum et les notes que l’on perçoit au fur et à mesure de l’évolution du parfum dans le temps.
Suivant les ingrédients qui composent un parfum, certains effluves, plus tenaces, persistent, alors que d’autres, plus éphémères, s’évaporent.

Les notes de Tête
Agrumes, notes végétales, aromatiques, fraîches 
Ce sont les notes les plus légères, les plus volatiles, les plus éphémères et les premières odeurs que l’on sent lorsque l’on ouvre le flacon. Elles sont généralement fraîches et vives et donnent la première impression olfactive. Ce sont souvent ces notes qui déterminent l’achat. C’est la raison pour laquelle, on conseille en général d’attendre l’apparition des notes de cœur avant d’arrêter son choix. Ces odeurs restent sur la peau de quelques minutes à quelques heures et s’imprègnent dans les matières naturelles comme la laine, le lin et le coton, mais n’évoluent pas vers les notes de cœur ou de fond, puisque aucune chaleur ne s’en dégage.
Les matières premières les plus fréquentes utilisées sont : les agrumes, citron, pamplemousse, orange, mandarine, bergamote, aussi appelés hespéridés et les aromates, citronnelle, verveine, menthe, lavande…

Les notes de Cœur
Notes florales, fruitées, épicées
C
es senteurs prennent plus de temps pour se développer Elles sont moins intenses, mais plus tenaces. Elles se révèlent, lorsque les notes de tête s’évaporent et elles constituent le cœur du parfum.
On les sent plusieurs heures sur la peau, de trois à quatre heures suivant l’évaporation de la note de tête. Elles donnent son identité au parfum et en font son originalité, sa signature olfactive, au point qu’on les confond souvent avec le parfum lui-même.
Les matières premières les plus fréquentes en notes de cœur sont les fleurs, rose, jasmin, muguet, tubéreuse, iris, et les fruits, pêche, pomme, fraise, mûre…

Les notes de Fond
Notes vanillées, boisées, musquées, ambrées
Ce sont des odeurs plus profondes, qui mettent du temps à s’épanouir et à être perceptibles, mais qui sont plus tenaces, car elles sont lourdes et peu volatiles, elles constituent le « socle » du parfum. Elles servent de fixateur pour les notes de tête et de cœur. Elles apparaissent environ cinq heures après la vaporisation et peuvent persister sur la peau jusqu’au lendemain. et sur les vêtements jusqu’à plusieurs jours ! Véritable signature olfactive du parfum, elles lui apportent son sillage et sa tenue. C’est ce qui donne envie ou pas d’être fidèle à un parfum.
Les matières premières utilisées pour ces notes sont : les épices (cannelle, clou de girofle, noix de muscade, safran…), les bois (santal, patchouli, cèdre, vétiver…), les matières orientales (ambre), les matières gourmandes (caramel, chocolat, vanille, café), les musquées (muscs blancs), les cuivrées (bouleau, cuir de Russie).

C’est la combinaison de ces trois types d’odeurs qui font la particularité d’un parfum.


%d blogueurs aiment cette page :